Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Conseil placement pour expatriés à Singapour

Récemment désigné comme destination privilégiée des expatriés, Singapour est un Etat de l’Asie du Sud-est qui séduit autant pour sa qualité de vie que pour sa stabilité économique. La vie y est plus sûre et les perspectives d’évolution professionnelle ne sont plus à prouver.

Seulement, il est clair que s’expatrier à Singapour ne va pas être sans impact sur la gestion de votre patrimoine.

Déjà en termes de fiscalité, tout est différent selon que vous choisissez de revêtir le statut d’expatrié ou de résident fiscal. Et ce n’est que depuis début 2015 que ce millefeuille fiscal tend enfin à se simplifier avec une amélioration de la convention fiscale effectuée entre la France et Singapour en vue d’éviter la double imposition.

Ensuite, à Singapour, on ne recommandera jamais les mêmes placements qu’en France ; ils sont inadaptés voire carrément interdits. Par exemple, il est inutile de compter sur votre LDD ou tout autre livret réglementé : ces derniers ne sont autorisés qu’aux résidents français.

Et puisqu’il ne vous reste plus que votre Livret A, votre CEL et votre PEL, vous vous posez sans doute cette question : vers quoi m’orienter pour développer et optimiser mon patrimoine ? L’investissement en immobilier locatif ?

Cela nous paraît peu recommandé si vous l’effectuez en direct par vos propres moyens. D’un côté, le marché immobilier à Singapour est peu maîtrisé, offrant des perspectives de rendement et de valorisation inconnues. De l’autre côté, investir en France alors que l’on habite à des milliers de kilomètres n’est sûrement pas l’idée du siècle : comment gérer les locataires, les factures, les petits soucis du quotidien ?

Bref, gérer son patrimoine alors que l’on est expatrié à Singapour n’est pas une mince affaire, surtout lorsqu’on a des perspectives d’optimisation et d’enrichissement en tête. Cela nécessite une étude pointilleuse relevant de l’ingénierie d’un conseiller indépendant en gestion de patrimoine.

Vous avez le projet de vous expatrier à Singapour, vous êtes expatriés ou résident fiscal ?

Voici les trois meilleurs placements que nos experts ont dégagés pour vous :

  1. Acheter un bien immobilier en nue-propriété
  2. Souscrire à un contrat d’assurance-vie luxembourgeois
  3. Investir dans des parts d’une SCPI internationale : la SCPI Corum Convictions

1. Achat immobilier en nue-propriété : une décote de 40% sur le prix d’achat et une absence de gestion pendant 15 ans

L’investissement dans l’immobilier est une solution de placement de long terme que nous préconisons à la fois pour diversifier le patrimoine et pour percevoir des revenus complémentaires par le biais des loyers encaissés. C’est donc la solution idéale lorsqu’il s’agit de préparer sa retraite.

nue-propriete-placement expatrie singapourCependant, comme dit plus haut, l’investissement immobilier pour un expatrié à Singapour n’est pas simple en termes de gestion. Nous vous proposons alors une solution intermédiaire : investir en nue-propriété.

Il s’agit d’acheter un bien immobilier et de faire don de l’usufruit à un bailleur institutionnel pendant une durée de 15 ans. Et puisque vous ne possédez pas la pleine propriété de votre bien sur cette période, le prix d’achat ne représentera alors que 60% de sa valeur réelle !

Autre intérêt : qui dit absence d’usufruit dit absence de jouissance. Ainsi, vous n’aurez aucune contrainte de gestion à supporter et surtout aucune charge ou impôt à payer (taxe foncière, taxe d’habitation, ISF,…). Vous n’aurez pas non plus à vous préoccuper de la mise en location de votre bien et vous ne toucherez pas de loyers pendant cette période, de quoi éviter d’augmenter (encore) votre revenu imposable.

Investir dans un bien immobilier en nue-propriété vous permettra ainsi d’être pleinement propriétaire dans quinze ans, période au bout de laquelle vous pourrez décider :

  • De revendre votre bien avec une perspective de plus-value,
  • De le louer et d’ainsi percevoir des revenus fonciers,
  • De l’habiter si vous prévoyez votre retour en France.

Envisager un tel investissement à des milliers de kilomètres de distance peut paraître difficile. C’est pourquoi il convient de placer sa confiance entre les mains d’un conseiller indépendant en gestion de patrimoine expérimenté, disposant d’un large portefeuille de clients non-résidents. Également experts en immobilier, nous vous accompagnons dans ce projet en sélectionnant pour vous le programme en nue-propriété qui nous semblera le plus adapté à votre égard.


2. L’assurance-vie au Luxembourg : une fiscalité avantageuse, un contrat adapté aux non-résidents

Quel est le fonctionnement du contrat luxembourgeois ?

En souscrivant un contrat d’assurance-vie au Luxembourg, vous n’allez pas être déboussolé : il s’agit du même fonctionnement qu’en France. Vous avez le choix parmi :

  • Les compagnies d’assurance,
  • Les supports d’investissement (euro, unités de compte…),
  • Le type de versement : libre ou programmé,
  • Le retrait des fonds : rachat partiel ou total du capital ?

En quoi consiste cette fiscalité avantageuse ?

La fiscalité supportée par un contrat d’assurance-vie luxembourgeois est très simple : il s’agit de celle de votre lieu de résidence fiscale, soit celle de Singapour. En clair, c’est le principe de la neutralité fiscale qui s’applique : le Luxembourg ne prélèvera aucun impôt supplémentaire.

Outre cette double imposition évitée, il existe un second avantage : le contrat continuera de fonctionner lors de votre potentiel retour en France et la fiscalité de votre nouveau lieu de résidence s’adaptera automatiquement.

La sécurité du Luxembourg

Le Luxembourg est réputé pour la sécurité qu’il offre à ses épargnants et surtout à ceux ayant souscrit des contrats d’assurance-vie. Sachez en effet que le capital que vous aurez placé sera 100% garanti en cas de faillite de la compagnie d’assurance, alors qu’il n’aurait été remboursé qu’à hauteur de 70 000€ maximum en France.

De plus, avec le principe des super-privilèges luxembourgeois, en tant que titulaire d’une assurance-vie, vous êtes placé en premier rang pour être remboursé, c’est-à-dire bien avant les créanciers institutionnels !

Diversification des supports d’investissement

Au Luxembourg, le choix est vaste : de nombreux supports d’investissement s’offrent à vous. Vous pouvez ainsi accéder au classique fonds euro, à de multiples fonds libellés en devises, à des fonds externes ou encore à des fonds internes collectifs.assurance vie au Luxembourg

De plus, depuis mai 2015, le fonds interne dédié est devenu plus accessible, avec un montant d’apport initial abaissé à 125 000€ (contre 250 000€ par le passé). Ce type de fonds spécialisé vous permet de choisir à vous seul le gestionnaire de vos actifs, le dépositaire et le bénéficiaire. N’existant pas en France, le fonds interne dédié vous offre la possibilité de gérer votre assurance-vie sur mesure et de bénéficier d’un rendement supérieur à celui d’un contrat français classique.

Nos conseillers patrimoniaux travaillent depuis de nombreuses années avec des compagnies luxembourgeoises. Ils sont donc en mesure de vous faire bénéficier de leurs meilleurs conseils pour le choix de votre contrat d’assurance-vie.


3. Investir dans une SCPI de rendement internationale : présentation de la SCPI Corum Convictions, investie en zone euro

Pourquoi investir dans une SCPI internationale ?

Vous l’aurez compris, l’investissement immobilier locatif en direct n’est pas recommandé pour un expatrié à Singapour.

Mais qu’en est-il d’un investissement indirect, via une SCPI ?

Ces sociétés civiles de placement immobilier collectent de l’argent auprès des investisseurs afin d’acquérir des immeubles. Ces derniers sont destinés à la location puis à terme, à la revente. Les associés des SCPI touchent alors généralement de façon trimestrielle une quote-part des revenus locatifs encaissés mais également des revenus financiers issus du placement de l’argent collecté.

Pour résumer, vous n’avez pas à vous occuper de la gestion des immeubles : de l’acquisition à la revente en passant par les mises en location, c’est à la Société de Gestion de la SCPI qu’incombent toutes ces tâches.

De plus, la perception de revenus locatifs est quasi-certaine puisqu’il y a mutualisation des risques : les SCPI investissent dans plusieurs immeubles, dans plusieurs secteurs et dans plusieurs régions.

En tant que non-résident, vous avez tout intérêt à vous tourner vers le marché des SCPI internationales. Ces dernières offrent des rendements plaisants à hauteur de 6% et leur fiscalité, par définition étrangère, est donc plus avantageuse que celle des SCPI investies uniquement en France.

Ainsi, après étude de nombreuses SCPI internationales sur le marché, nos experts en gestion de patrimoine ont décidé de vous présenter la SCPI Corum Convictions, investie à la fois en France et dans 6 autres pays de la zone euro.

Politique d’investissement de la SCPI Corum Convictions

Accessible dès 1 045€ (montant d’une part), la SCPI Corum Convictions investit depuis 2012 en France et en zone euro dans des immeubles de type professionnel.

scpi corum convictionsGérée par la société Corum Asset Management, la politique d’investissement est tournée vers les critères suivants :

  • Densité du marché locatif
  • Dynamisme du quartier
  • Profil des locataires
  • Durée des baux commerciaux

Grâce à ces critères et son attention minutieuse dans le choix de ses acquisitions, la SCPI Corum Convictions offre à ses associés des taux d’occupation au-delà du satisfaisant : un taux d’occupation physique de 99.1%, soit un taux d’occupation financier de 99.5% !

Encore très active sur le marché, elle a fait l’acquisition en 2015 de quatre nouveaux biens immobiliers professionnels en zone euro et projette pour le 4ème trimestre encore un nouvel investissement. Elle s’est ainsi étendue sur le territoire européen en ajoutant à sa liste un septième pays de la zone euro : la Slovénie.

Fiscalité et rendement

Grâce à sa politique d’investissement exemplaire, la SCPI Corum Convictions a permis à ses associés de profiter d’un rendement de 6,30% en 2014, pratiquement net de fiscalité. En effet, en n’étant investie en France qu’à hauteur de 38%, le reste des revenus locatifs annuels bénéficie de la fiscalité avantageuse des pays voisins.

C’est là tout l’intérêt d’investir dans cette SCPI : les revenus issus d’immeubles étrangers ne supportent pas l’impôt français mais celui dans lequel ces immeubles sont implantés. Et dans votre cas (celui d’expatrié à Singapour ou de résident fiscal dans ce même pays), il n’y aura pas à vous inquiéter d’une potentielle double imposition.

En effet, avec la convention fiscale conclue et améliorée entre la Français et Singapour, la seule imposition des revenus de biens immobiliers est celle pratiquée au lieu de situation de ceux-ci.


Sur le même thème, lire notre article intitulé < Conseil placement pour expatriés à Dubaï >.

Conseil placement pour expatriés à Singapour
4.5 (90.69%) 58 votes
By |2018-03-24T19:30:02+00:0027 octobre 2017|Blog, Expatriation, Gestion de patrimoine|0 Comments

Leave A Comment

Contact Info

Le cabinet de gestion de patrimoine Cèdre Patrimoine, repris par Epargne Plurielle est à votre disposition sur tout le territoire français.

Bureaux à Paris
13 rue de Marivaux, 75 002 Paris
Mobile : + 33 6 51 99 36 33
Fix : + 33 9 72 53 89 54

Siège social et adresse de correspondance :
68 rue du Faubourg Saint Honoré, 75008 Paris

Toute l’actualité de la gestion de patrimoine dans votre main grâce à l’application gratuite pour Google Android

App Cedre Gestion de Patrimoine sur Google Play StoreDisponible-sur-app-store-cedre-patrimoine
Cèdre Patrimoine

GRATUIT
VOIR