Crédit immobilier : Des conditions d’attribution renforcées ?

Taux d’intérêts au plus bas, immobilier prenant toujours plus de valeur, capacité d’emprunt à utiliser ? Tous ces critères vous donnent envie d’investir dans de l’immobilier locatif ? Attention, à partir de 2020, les conditions d’attribution des crédits immobiliers sont renforcées et nous vous en expliquons le détail dans cet article !

          1. Nouvelles règles d’attribution des crédits

Depuis toujours, dès lors que vous souhaitez faire un investissement à crédit, les banques vous accordent le prêt sous certaines conditions : de revenu, d’emploi fixe mais également d’endettement. En effet, au-delà de 33% d’endettement, les banques étaient plus réfractaires à vous accorder un nouveau prêt. Ce taux d’endettement pouvait cependant être dépassé si votre reste à vivre était suffisant. Avec de haut revenu et des investissements très rentables, les banques pouvaient vous accorder un nouveau prêt malgré un taux d’endettement supérieur à 33%.

A partir de cette année, si vous souhaitez emprunter pour un nouvel achat immobilier mais que votre taux d’endettement est déjà de 33%, les banques ne pourront plus vous accorder ce crédit immobilier malgré un reste à vivre conséquent.

Ce taux d’endettement est calculé de la manière suivante :

Charges annuelles d’emprunt associées à l’endettement total  /  Total des revenus annuels.

Selon le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF), le montant des revenus annuels représente le revenu net avant impôt de l’emprunteur, soit le revenu net imposable majoré des abattements forfaitaires pris en compte et minoré des revenus exceptionnels non-récurrents. Pour adoucir l’impact de ce changement, le haut conseil impose désormais aux banques de prendre le revenu foncier net imposable total et non plus seulement 70% des revenus fonciers.

Le renforcement des conditions ne s’arrête pas là : une deuxième contrainte est également mise en place sur la durée des crédits proposés : Elle ne pourra plus excédée 25 ans contrairement à des crédits pouvant être proposés sur 30 ans à l’heure actuelle. Cela pourrait avoir des conséquences fortement négatives pour les investissements en 2020. L’époque où les banques étaient dotées de flexibilité pour ajuster le taux d’endettement en fonction des profils est une désormais révolue. Elles ont maintenant le devoir de respecter ces recommandations à la lettre.

Il existe cependant une exception à ce cas : Si vous décidez d’acheter votre résidence principale, les conditions d’accès au crédit seront plus flexibles. Cette flexibilité pourra aller jusqu’à 15% de la production trimestrielle de nouveaux crédits. Elle sera réservée aux primo-accédants et aux personnes souhaitant acquérir leur résidence principale. Il faudra tout de même s’assurer que l’endettement ne dépassera pas les 7 années de revenu, préconisé pour contracter un crédit.

         2. Pourquoi ces restrictions d’attribution ?

Toutes ces nouvelles exigences nous parviennent du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) chargé de surveiller le système financier, d’en préserver la stabilité afin d’assurer un environnement favorable à la croissance économique. Le conseil appelle les banques à faire preuve de prudence lors de l’attribution de crédit immobilier dans le seul est unique but de prévenir une dynamique excessivede l’endettement des ménages. Cette nouvelle norme officielle ne pourra être transgressée et ne plaira pas au plus grand nombre…

 

En conclusion, si vous souhaitez investir dans de l’immobilier pour faire des rendements locatifs vous ne pourrez, en aucun cas, être exonéré des règles fixées par le Haut Conseil de Stabilité Financière et devrez, lors de votre demande de crédit, justifier que votre taux d’endettement n’est pas supérieurà 33%.

NB : Pour les plus curieux d’entre vous, voici un lien sur lequel vous pourrez simuler votre taux d’endettement en ligne, c’est totalement gratuit !

 

By |2020-01-13T13:17:49+00:0013 janvier 2020|Crédit|0 Comments

Leave A Comment

Contact Info

Le cabinet de gestion de patrimoine Cèdre Patrimoine, repris par Epargne Plurielle est à votre disposition sur tout le territoire français.

Bureaux à Paris
13 rue de Marivaux, 75 002 Paris
Mobile : + 33 6 51 99 36 33
Fix : + 33 9 50 14 66 90

Siège social et adresse de correspondance :
68 rue du Faubourg Saint Honoré, 75008 Paris

Toute l’actualité de la gestion de patrimoine dans votre main grâce à l’application gratuite pour Google Android

App Cedre Gestion de Patrimoine sur Google Play StoreDisponible-sur-app-store-cedre-patrimoine
Cèdre Patrimoine

GRATUIT
VOIR